consacré au numéro 110 du magazine du

BIBLIO​​feel​​

​​

​

Le vent en poupe

Certains événements sont déjà derrière nous, comme celui du salon international Art Up à Lille ou le salon de Colmar pendant lequel un passionné de la marine, Jacques Taglang, a pu présenter sa bibliothèque de nautisme entouré d'une brise venue de la mer sans qu'aucune bouteille ne s'échoue aux pieds d'un visiteur et dont le contenu mystérieux aurait pu témoigner d'un désarroi. Le mystère se cache partout, non seulement dans les livres ou dans les bouteilles, mais aussi dans les rencontres inattendues qui s'enregistrent dans nos mémoires agitées par le vent et les vagues.

 

Cher lecteur, si vous avez le mal de mer, il y a toujours un autre moyen de rejoindre nos amis bibliophiles. Frederik et son équipe, seront au mois de mai, sous des cieux où les températures vous garantiront une terrasse de bistrot, tout de même plus propice à la flânerie des idées après l'achat d'un livre. Alors on va déambuler parmi les ouvrages porte de Versailles, en Auvergne et à Chamalières accompagnés par la chaleur et l'enthousiasme. Le rédacteur en chef, Frederik Reitz, vous recevra pour vous guider ou tout simplement pour échanger avec vous sur la bibliophilie et son magazine enluminé de son savoir-faire.

 

Alors vous êtes déjà un peu curieux de ce que contient cet exemplaire du bibliophile ? Un manuscrit exceptionnel sur le bagne de Paul Roussenq, par exemple. J'ai eu le plaisir de l'ouvrir pour vous et vous invite à feuilleter l'original, entièrement autographe, en face d'une fenêtre ou au coin d'une table où une ambiance feutrée s'ouvre sur des précisions digne d'une horloge suisse. Une maison de vente d'autographes genevoise a découvert ce trésor. Et puis même si ce n'est pas le bagne pour moi en ce moment, je m'échappe pour m'introduire dans une bibliothèque humaniste qui est inscrite au registre de la mémoire du monde de l'UNESCO et qui fermera ses portes environ 2 ans pour cause de modernisation. Cher chercheur, on trouvera le moyen de vous y faire rentrer, la lampe de poche serrée entre les dents. Il y a toujours un moyen de faire avancer vos recherches. De toute façon le bagne de l'UNESCO sera moins grave que celui de Guyane.

 

Assez plaisanté, il faut que je retourne à mon laboratoire où les alambics frémissents et bourdonnent autant que le Bar du Marché, le restaurant du Tonton à Paris, ou la place du Marché à Genève pour vous mijoter l'extrait d'un article remarquable d'un exemple de rhétorique de Camille Desmoulins, et autres curiosités.                                                                                                                                

                                                                                                                                  Sonia Zok

​Le magazine du BIBLIOphile et de l'amateur de manuscrits & autographes



20, place du Vieux Marché

86500 MONTMORILLON



DIRECTEUR DE LA PUBLICATION ET REDACTEUR EN CHEF

Frederik REITZ



www.mag-bibliophile.fr/abonnements

BIBLIO​​phile

 



© Pierre Bergé & Associés

Rajout de la 4ème dimension

par SZ Galerie & Manuscrits



 



 

​​Quatre Alambics​ certainement  dans le désordre​​

Extraits du magazine

 Quelques commentaires  de Bibliofeel

 Premier Alambic

Manuscrit autographe: plaidoirie de Camille Desmoulins

SVV Pierre Bergé & Associés

"Une émouvante lettre manuscrite de Camille Desmoulins se vendit au prix de l'estimation haute à 41 000 euros". Il s'agit de la plaidoirie de Camille Desmoulins pour sa propre défense lors de son procès , contre le rapport accusatoire de Saint-Just.

 

Article "A vendre bibliothèques prestigieuses" par Alain Fayard

Deuxième Alambic


 



 

On ne le laissera pas prononcer sa plaidoirie au procès. Il sera guillotiné le 5 avril 1794, après avoir jeté à la tête de ses bourreaux son plaidoyer, trempé de ses larmes, dit la légende…

Camille Desmoulins

"Si je pouvois imprimer à mon tour, si on ne m'avoit pas mi au secret, si on avoit levé mes scellés, et que j'eusse le papier necessaire pour etablir ma defense, si on me lassoit deux jours seulement faire un n°7 comme je confondrois M. le chevalier de St Just, comme je convaincrois de la plus atroce calomnie; mais il ecrit à loisir dans un bain, dans son boudoir, il medite pendant 15 jours mon assassinat et moi, je n'ai pas ou poser mon ecritoire, je n'ai que quelques heures pour defendre ma vie. qu'est-ce autre chopse que le Duel de l'empereur Commode, qui armé d'une excellente lame forcoit son ennemi a se battre, avec un simple fleuret, garni de liège ?(...)"

Un peu de rhétorique et un moment d'une grande émotion.

Article "A vendre bibliothèques prestigieuses" par Alain Fayard

Troisième Alambic



 

« ...qu'est-ce que la haute bibliophile ? Ce n'est pas seulement une question de prix et d'état, c'est aussi selon moi une question de cohérence et d'associations d'ouvrages qui se répondent les uns aux autres, une forme d'alchimie. »



Article "Jérôme Doucet: "L'alpha et l'oméga du bibliophile" "

par Elodie Meermann

​​La haute bibliophilie, tout au sommet de l'échelle de votre bibliothèque préférée.
Certains se contenteront d'écouter les illustres ouvrages murmurés à l'oreille de leurs voisins.

Quatrième Alambic


« Et pour en finir: un chant pour ma chérie, la gravure sur bois ! On lesquinte, la pauvre, on voudrait l'asservir aux imitations en trompe-l'oeil... Le burin te caresse ou te violente, distribuant la lumière. Et voici les bleus horizons marins, les ciels calmes, les profils lointains des montagnes. Voici les rouges voiles triangulaires, voici les gris des architectures... forems nettes s'inscrivant à leur place avec la valeur qui leur est assignée... entrez, petits bois dorés, dans la ronde des lettres vos soeurs et jouez librement avec elles sur le stade blanc de la page. "



​​La jouissance sado-masochiste, plaisir où surgit ici et là un cri de burin et l'extase du bois.

Article "Schmied et Miklos... Mystère, mais quelle affaire"

par Javier Martin Santos

PLAY

SONIA ZOK

en mi majeur

galerie & manuscrits